ASTRO



ARTISTE AUTODIDACTE, ASTRO RÉALISE SES PREMIERS GRAFFITIS EN 2000,
DANS LA BANLIEUE NORD DE PARIS

Il privilégie alors le lettrage et le wildstyle, avant d’amorcer un virage vers un travail abstrait, fait de courbes, de calligraphie et de formes dynamiques. Tout en s’inspirant d’artistes tels que Hartnung, Vasarely ou encore Mucha, il a su créer son propre univers, exploitant la force des ombres et des lumières, les contrastes des couleurs, les perspectives et les profondeurs. A l’aise sur les grands formats, ce muraliste affectionne également le travail en atelier.

Grâce au tracé spontané et impulsif qui le caractérise, Astro trompe l’oeil du spectateur en créant des illusions d’optique impressionnantes. Un travail qu’il réalise aussi bien sur murs que sur toiles, mais également sur du lm étirable (cellophane), grâce à la technique du « CelloGraff » qu’il a créée en 2006 avec l’artiste Kanos. Artiste incontournable du street-art, il est présent sur de nombreux festivals internationaux. Il fait également parti du collectif CBS, originaire de Los Angeles.

En 2016, Astro a peint deux façades d’immeuble ainsi qu’un bus à Loures, près de Lisbonne ; des murs à Miami (quartier de Wynwood) en parallèle de son exposition à la galerie Hausammann ; un mur à Aurillac, dans le cadre du festival «10ème Art» ; une œuvre monumentale au sol à proximité du Stade de France ; un mur à New-York (Harlem) ; des murs à Hamburg (St Pauli Stadium) et sur le festival Ourcq Living Colors à Paris.



TOILES